Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

PÉTITION


MA RÉPONSE À BRUNO LE MAIRE

À VOT’BON COEUR, M’SIEUR DAME !  Ben voyons ... Incertain

Régulièrement, depuis plusieurs semaines, je reçois des mails de Monsieur Le Maire qui en appelle à la générosité et au soutien des adhérents Républicains dont je suis. 

 

Autant je trouve la démarche légitime de la part du Président d’un parti auquel j’adhère librement et que j'ai élu, autant ce mailing insistant de la part d’un candidat largement battu le 29 novembre 2014, qui quémande mon temps, ma bénédiction et mon argent, commence à sérieusement me fatiguer. D’autant que je reçois aussi des mails de Monsieur Fillon en nombre tout aussi conséquent, lequel monsieur Fillon, lui, n’a même pas eu le courage de postuler à la présidence du parti ce même 29 novembre 2014. D'accord, il devait être fatigué par toute l’énergie qu’il a dépensée de 2012 à 2014 à désorganiser et ridiculiser l’opposition.

 

Bref ! S’il fallait encore une preuve des effets délétères de la primaire, ces sollicitations multiples me font plus penser à du racolage individualiste qu’à de la politique dédiée à l’intérêt général. Chaque prétendant, porté par sa seule ambition à devenir calife à la place du calife, peaufine son discours, remplit son escarcelle pendant que le président du parti, lui, travaille à l’alternance. On assiste à une inversion des valeurs et des enjeux, quand l’appel aux dons pour le parti incarné par son président devient un appel aux dons pour des prétendants à la présidence utilisant le parti Déçu ! Belle décadence engendrée par la primaire. Merci à tous.

 

C’est grosso modo ce que j’ai répondu à Bruno Le Maire dans un retour de mail que je vous duplique ci-dessous. Si ça vous dit, n’hésitez pas à vous l’approprier pour en faire bon usage Clin d'œil !

 

AVEC NICOLAS SARKOZY,

C’EST AVEC LUI OU SANS NOUS !

SIGNEZ ICI OU  Rigolant

LMW 

 

 

À : contact@brunolemaire.fr
Objet : mon choix
 
Bonjour,
 
 
J’ai bien reçu votre mail m’invitant à parrainer votre candidature pour la primaire des Républicains.
 
Je suis sarkozyste, et il me semble que le 29 novembre 2014, je, nous, avons choisi déjà … 
 
Je suis attristée par le spectacle de plus en plus ridicule, donné par les cadres du parti CRÉÉ PAR NICOLAS SARKOZY : cette multitude de candidats à la primaire (contestable dans la forme et le fond) ne contribue pas à redonner ses lettres de noblesse à la politique. Car les Français, et plus spécialement la droite française, ne souhaitent pas une kermesse mais la préparation d’un projet d’avenir.
Ridiculisée de 2012 à 2014 par des luttes égotistes pour le pouvoir interne, l’opposition continue à exhiber une piètre image de l’alternance offerte en 2017 …
 
Nos institutions prévoient une élection présidentielle se déroulant au suffrage universel uninominal direct à deux tours. Sous couvert de mauvais prétextes, on nous impose (démocratie ???) via la primaire un troisième tour pervertissant totalement l’esprit même de la Constitution.
 
Par conséquent, pour des raisons détaillées ici : https://www.change.org/p/primaire-nicolas-sarkozy-avec-lui-ou-sans-nous, je tiens à vous faire savoir que si le président élu de notre parti ne nous représente pas en 2017 à l’élection présidentielle, les abonnés de ma page Facebook (25 000 personnes), de mon blog et moi-même, nous rendrons notre carte du parti.
 
 
Cordialement,
 
Laurence M-W

 

 

sarko_primaire.jpg


22/04/2016
68 Poster un commentaire

NICOLAS SARKOZY : AVEC LUI OU SANS NOUS !

 

PÉTITION CONTRE LA PRIMAIRE OUVERTE POUR NICOLAS SARKOZY

- AVEC LUI OU SANS NOUS -

 

Étant entendu que :

  • Monsieur Nicolas Sarkozy est le président des Républicains
  • Qu'il a été élu avec 64,5% des suffrages, un score explicite sur le choix de notre famille politique, qui lui confère sa légitimité
  • Qu'il a entièrement refondé le parti en le renommant, en le restructurant et en le réunifiant, ce qui démontre son autorité
  • Qu'il a gagné les trois élections intermédiaires (départementales, régionales et législatives partielles), dans les contextes difficiles que l'on sait,  ce qui prouve sa crédibilité

Étant entendu qu'avant le retour de Monsieur SARKOZY :

  • le parti était devenu inerte, aphone, inopérant, au moment où nous avions plus que jamais besoin d'être représentés et défendus
  • ses représentants se sont livrés à des luttes intestines affligeantes nous donnant un spectacle indigne et humiliant, sacrifiant l'intérêt général au profit de leur seule ambition personnelle
  • Aucune idée, aucune vision, aucune ligne n'ont été élaborées ni même pensées pour préparer l'alternance sur la base d'un projet cohérent incarnant nos valeurs

Étant entendu que depuis le retour de Monsieur SARKOZY :

  • Les militants sont également de retour : entre juin 2014 et janvier 2016, le nombre d'adhérents a presque doublé
  • Les adhérents approuvent massivement les propositions de leur président, soumises à leur vote régulièrement 
  • Les adhérents se sentent à nouveau représentés par un discours clair sans compromission politicienne, leurs valeurs étant incarnées avec courage et lucidité par Monsieur Sarkozy, le seul à se positionner fermement opposé et au PS et au FN 

Étant entendu que nous, adhérents et/ou donateurs des Républicains, revendiquons un droit moral et financier à élire notre candidat à l'élection présidentielle,

Étant entendu que nous, adhérents et/ou donateurs des Républicains, approuvons le principe d'un candidat unique de la droite et du centre à condition que seuls la droite et le centre ne le désignent - ce qui ne paraît pas dénué de sens a priori,

Étant entendu que nous, adhérents et/ou donateurs des Républicains, ne pouvons accepter de nouvelles combines et autres manoeuvres égotistes alors que notre pays a basculé dans l'urgence absolue de recouvrer une gouvernance digne de son rang,

Étant entendu que nous, adhérents et/ou donateurs des Républicains, soutenons sans équivoque le président de notre parti dans une logique de poursuite de son action pour l'alternance,

 

Nous affirmons avec force et détermination que nous rendrons notre carte d'adhérent et nous quitterons le parti Les Républicains si d'aventure Monsieur Nicolas Sarkozy n'était pas désigné ou élu notre candidat à l'élection présidentielle de 2017.

 

LMW

 

Pour signer la pétition, c’est ICI Sourire : SIGNEZ !

 

primaire_nov_2014.jpg

 

 


22/02/2016
50 Poster un commentaire

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser