Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

EH MANU, TU DESCENDS ?

«  Il n'est besoin ni de science ni de philosophie pour savoir ce qu’on a à faire, pour être honnête et bon, même sage et vertueux. »
Emmanuel KANT

 

10056269.jpg
© REUTERS / Jean-Paul Pelissier

 

Tiens ! Ça y est ! Nicolas Sarkozy est en campagne donc les anti-sarkozystes aussi !

C’est parti, ça s’excite tous azimuts, ça dénigre, ça moque, ça mord, ça bave. Bon, si on est sarkozyste (comme moi), ça peut énerver, avant de faire rire (comme moi)Rigolant. 

 

Non, le problème de tout ce tintouin n’est pas politique au final ... il est philosophique. Car sans trop vouloir se triturer la psyché, on en revient inévitablement toujours au même constat : l’humain est dans l’incapacité de maîtriser ses « passions tristes » comme les appelait Spinoza. Pire ! Il n’a pas du tout envie de les maîtriser en fait, il n’aime rien tant que critiquer, mépriser, jalouser, haïr, surtout quand il prône la bien-pensance, ce qui, vous avouerez, est quand même un comble Langue tirée ! Mais on n’est pas à un paradoxe près, car pour affirmer que « Sarkozy raconte n’importe quoi », il faut non seulement écrire dans Libération, mais suivre assidûment les déclarations de l’ancien président, les décortiquer, les analyser, bref ! il faut être un sarkozyste et ignorer qu’on en est un Langue tirée ! Nous voilà plongés au coeur de la tragédie humaine, qui tend à vraiment donner raison au déterminisme spinozien : nul n’est libre d’aimer ou de détester Sarko, en fait ...

Par contre, chacun est libre d’essayer, un jour dans sa vie, la bienveillance ... C’est fou, c’est un truc dingue, la bienveillance, et outre le fait que ça fait du bien aux autres, ben figurez-vous que ça peut même faire du bien à soi, y compris (surtout) si on se dit « de gauche »  Langue tirée. Parce que même les socialo-marxistes obtus (pléonasme) peuvent se tromper et espérer, tout comme Nicolas Sarkozy, qu’on ne leur fasse pas pour autant un procès d’intention mensongère ...  

Eh Manu, tu descends ? Rigolant (pas Valls, hein, mais Kant, qui faisait de la bienveillance un devoir éthique, oui, carrément !)

 

Notez qu’à défaut de bienveillance, les sarkozystes se contenteraient largement de neutralité. Mais bon, même ça, est-ce possible ? Je suis sceptique. Ça tombe bien, le scepticisme est une forme de neutralité selon Pascal (pas Legitimus, hein, non, Blaise Pascal, celui qui disait que « la violence et la vérité ne peuvent rien l'une sur l’autre » Sourire).

 

C’EST PATHÉTIQUE, C’EST ANTI-SARKOZYSTE  

LMW 

                     

 1793126926_1.jpg



27/08/2016
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 655 autres membres