Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

Charlie Hebdo

10 appréciations
Hors-ligne
Je viens enfin d'avoir un exemplaire de Charlie Hebdo. Il y a une chose qui m'a immédiatement sauté aux yeux : il n'est écrit nulle part que le dessin de couverture soit l'effigie de Mahomet. Ce pourrait être la caricature de n'importe quel Imam ou de n'importe quel islamiste. De plus, quel est exactement le sens de : "Tout est pardonné".
Je suis étonné qu'il n'y ait eu aucune réaction de ce genre, à la sortie de l'hebdomadaire.

1 appréciations
Hors-ligne
Je n'ai jamais aimé ce journal, il est vulgaire et je n'admet pas le blasphème, la liberté d'expression aussi loin ne me convient pas.
Remettre un dessin sur l'Islam, c'est de la provocation.
Je ne suis pas musulmane, je suis protestante, je pense que l'on ne doit pas critiquer la religion des autres, notre foi est ce qu'il y a de plus intime au plus profond de soi.
Je ne suis pas une terroriste, je suis pour la paix entre les peuples et les religions, c'est pourquoi je ne suis pas Charlie et ne le serais jamais.
Excusez-moi de l'expression, mais c'est exactement ce que je pense :
Charlie hebdo est un journal de Merde.
Avec mes meilleures amitiés.
Mucel Ange-Marie.

10 appréciations
Hors-ligne
Je partage vos idées, sous le prétexte de la liberté d'expression on fait l'apologie du blasphème...Triste enseignement pour nos petits enfants. Cela ne me fait pas rire du tout de voir leurs dessins irrévérencieux, souvent ça vole très bas. Ce qui set grave, c'est le nombre d'assassinats que ces caricatures engendrent dans le monde, sans compter la profanation de notre drapeau , le pillage et la destruction de nos lieux de culte.
Je suis catholique non pratiquant, mais je respecte tous les prophètes et toutes les religions, sauf bien sûr lorsqu'elles sont le prétexte pour haïr et tuer.
Le Coran en soit est respectable, mais ce qui ne l'est passer que beaucoup de monde ignore ce sont les adiths
qui sont des incitations au meurtre et au fanatisme.

7 appréciations
Hors-ligne
Les attentats de janvier ont bouleversé le monde entier, a fortiori la France touchée dans sa chair. La réaction émotionnelle a été immédiate et forte, ce qui est humain. S'en est suivi une étonnante adhésion à Charlie Hebdo, ce journal d'ultra gauche à l'humour graveleux et vulgaire - c'est quasi criminel de le dire aujourd'hui ... Bien sûr, le "JE SUIS CHARLIE" était d'abord un cri du coeur, un mouvement naturel de compassion à l'égard des victimes. Mais très vite, la confusion s'est installée, pernicieuse, politique, récupératrice. Et Charlie Hebdo est devenu la nouvelle icône du respect de la liberté d'expression, ce qui est cocasse pour un journal ne respectant rien ni personne !
Comme tout le monde, je bannis évidemment violence et terrorisme - est-ce nécessaire de le préciser ? - mais je condamne toute violence, y compris celle qui porte atteinte à l'intégrité morale et physique des personnes via des dessins et des textes outrageants. Je déteste la provocation inutile et je milite pour la tolérance et le respect d'autrui, de sa liberté de penser et de croire différemment de moi. Bref, je ne suis pas Charlie .
Administrateur du blog

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 655 autres membres