Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

MACRON DÉMASQUÉ PAR BALZAC

LA COMÉDIE HUMAINE est l'oeuvre magistrale de Balzac qui étudie avec une acuité extraordinaire l'animal humain. Son "histoire naturelle de la société" a vocation à comprendre et anticiper les agissements de ses concitoyens isolés ou en meute et d'en donner lecture aux générations futures. 
 
macron_sipa_1.jpgBalzac-1842.jpg
 
Las ! Peu l'ont lue et les 9 jours qui nous séparent du 1er tour de l'élection présidentielle ne vont pas suffire à ingurgiter les 90 volumes qui la composent. J'enrage de ne l'avoir entièrement dévorée en percutant sur l'incroyable analogie entre les candidats à la présidentielle et les personnages de la saga balzacienne.
 
Prenez Eugène de Rastignac.
Ce jeune ambitieux, fils de bonne famille, quitte sa province natale pour étudier le droit à Paris et conquérir le monde. Il est de « ceux qui se préparent une belle destinée en calculant déjà la portée de leurs études et les adaptent par avance au mouvement futur de la société pour être les premiers à la pressurer ». D'emblée, Eugène (E.) nous rappelle quelqu'un Rigolant.
Le voilà qui convoite Paris « entre la colonne de la place Vendôme et le dôme des Invalides, là où vivait ce beau monde dans lequel il voulait pénétrer ». Il jubile : « À nous deux maintenant ! ». E. se met en marche vers la fortune et le pouvoir.
 

1. LA FORTUNE

Bien sûr il faut une femme pour permettre cette ascension programmée. Beau verbe et belle gueule, E. devient sans difficulté l’amant de la Baronne de Nucingen, femme d’expérience plus âgée que lui Sourire qui l'introduit dans la haute société, auprès de son cocu de mari le Baron de Nucingen, « loup cervier de la banque ». Et voilà le travail, E. règne au coeur de la Maison Nucingen, « premier rouage de la finance parisienne ».
Le séduisant et ambitieux E. progresse vers la fortune : à 30 ans, « ce petit drôle commence à percer » et avoue déjà 20.000 livres de rente. Associé zélé du banquier Nucingen et membre du club très fermé des « roués parisiens », son compte en banque se garnit et, à la faveur d’une mirobolante spéculation, Rastignac se trouve tout d’un coup à la tête d’une rente annuelle de 40.000 francs.
 
6a00d83451619c69e201bb097e89b2970d.jpg

2. LE POUVOIR

Fortune faite, notre Rastignac peut désormais conquérir le pouvoir. Grâce au soutien de la Finance, E. « se lance comme un cerf volant » jusqu'au poste de secrétaire d’Etat et, à 38 ans, décroche le poste de Ministre ! Rigolant
Dans la foulée, décuplant sa fortune, E. est élevé au rang de Pair de France par la Monarchie de Juillet.
E. (Eugène) incarne parfaitement cet idéal politique résumé par Louis Philippe: « Nous cherchons à nous tenir dans un juste milieu, également éloigné des excès du pouvoir populaire et des abus du pouvoir royal ». Fascinant aveu qui n'a pas pris une ride dans les traits d'E. (Emmanuel) Langue tirée
 
RÉSISTEZ CONTRE LA MONARCHIE SOCIALISTE OU CE PAYS EST FOUTU Surpris
 
Laurence MW 


13/04/2017
36 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 655 autres membres