Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

SONDAGES : LA GRANDE MANIPULATION DE MASSE

LES SONDAGES SE TROMPENT ET NOUS TROMPENT

18821898.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgEt nous, amnésiques par nature, par paresse ou par aveuglement, nous reproduisons indéfiniment la même erreur : les croire Langue tirée

Depuis hier, à peine le débat de la primaire terminé, voire pas encore commencé, on nous annonçait déjà que Juppé était le «vainqueur»!
À croire que pendant l’émission, les sondeurs s'étaient planqués sous le canapé de madame Michu et de monsieur Tuyaudpoil, en tout cas jamais sous le mien, bizarrement ! Bref ...!
Donc, sans surprise, ce matin, repris en choeur par les médias, le même refrain juppéiste est scandé, comme la veille, l’avant-veille et la veille de l’avant-veille : pas de panique, c’est de l’intox. Dans le jargon psychologisant, ça s’appelle une tentative de prophétie autoréalisatice. Explication : on vous répète chaque jour une prophétie - «Juppé va gagner la primaire» - qui modifie les convictions et les comportements des sondés puis des électeurs de telle sorte qu'ils font advenir ce que la prophétie annonce ! Le mouvement de masse moutonnier amplifie le phénomène, madame Michu suivant monsieur Tuyaudpoil lui-même changeant d’avis puisqu’on vient de lui dire sur BFMTV que TOUT LE MONDE pense comme ça Rigolant.
Alors bon ! Du calme ! J’ai bien dit «tentative» ! Car dans les faits, si on se penche sur les sondages en ligne, ceux qui ne sont pas trafiqués par les corrections des organismes de sondage, les questions alambiquées et les interprétations abusives des sondeurs, on constate une toute autre réalité : Nicolas Sarkozy est arrivé en tête partout après le débat (ICI ou  ou encore  ), tant que les votes étaient spontanés (ça changera par intervention des hordes anti-sarkozystes en mission commandée, n’en doutons pas).
 

PLUSIEURS RAISONS POUR NE PLUS ÊTRE DUPE 

1/ Dire «Je pense que Juppé va gagner» ne veut pas dire «Je vais voter Juppé» (Je vous renvoie à vos leçons de Français d’analyse de phrases niveau 3e pour les jeunes générations, niveau CM2 pour mes conscrits Langue tirée). Les questions volontairement ambiguës faussent les réponses. C’est vrai pour la quasi totalité des formulations des sondages qui pilonnent actuellement l’opinion.
2/ Le sondage est une méthode totalement inappropriée d’interrogation quand on ne sait pas qui est concerné par la question ! À ce jour, étant donné les manipulations des médias et des candidats pour dévoyer la primaire «ouverte» de droite en y invitant l’électorat de gauche, les sondeurs en profitent pour interroger un public «ouvert», très ouvert ! Mais il y a fort à parier qu’au final ne se déplaceront que les Républicains très majoritairement, et quelques sympathisants de droite. Si bien que ceux qui donnent leur avis aujourd’hui ne sont pas ceux qui feront le résultat demain.
3/ En se trompant, les sondages nous trompent mais trompent aussi les principaux intéressés ! Plus Juppé y croit, plus il s’éloigne de son électorat traditionnel, plus il se rapproche de la gauche, et plus il court à sa perte ! J’en veux pour preuve la réaction de nombre d’abonnés de ma page Facebook qui, ulcérés par l’inconstance et la trahison de l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy, affirment qu’ils voteraient Le Pen  sans hésiter plutôt que Juppé ! En outre, cela donne tort à tous les Cassandre usant de l’argument «Juppé est le plus apte à battre le FN». L’électorat de droite, le vrai Sourire, qui a élu Nicolas Sarkozy à la présidence du parti qu’il a refondé, ne supporterait pas de n’avoir plus que le choix entre la gauche (Hollande ou consort) ou la gauche (Juppé élu par la gauche ingérante à la primaire de droite) et par colère, dépit, écoeurement ou fronde, voterait Le Pen dès le premier tour Déçu. Tous le clament sur ma page depuis plusieurs semaines. Mais les autruches mettent la tête dans le sable. Comme le démontrait l’excellent Raymond Boudon, une théorie fausse mais utile est toujours préférée à une vérité qui dérange ...
4/ Enfin, il suffit de tirer leçon du passé : les erreurs sondagières sont légion ! Si vous, vous l’avez oublié, Balladur, Royal, Jospin, Le Pen, eux, s’en souviennent encore ! Langue tirée
 
 
 
RÉVOLTEZ-VOUS ICI ou  Sourire
NICOLAS SARKOZY, AVEC LUI OU SANS NOUS 
LMW
 
 
be96ba944c0d46f6b168784d5c7db856.jpg

 



14/10/2016
29 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 655 autres membres