Ouf, Sarko Est Revenu

Ouf, Sarko Est Revenu

LE SINGE ET LE CHAMEAU

RENCONTRE DU MAÎTRE ET DU BOUFFON

jean1.jpg

 

« Faut-il détester les riches ? »  est ce genre de question facile qui amuse la galerie et permet aux bouffons de fanfaronner sans talent ! C’est ce que va tenter à ses dépens l’humoriste (?) Christophe Alévêque, lorsque Jean d’Ormesson, indigné par ses propos, lui administre une leçon magistrale en à peine deux minutes (Un Soir à la Tour Eiffel, le 10 décembre 2014) :

«  Si vous n’aimez pas l’argent, rendez-le ! » est la première gifle qui va faire s'enfoncer Alévêque dans un embrouillamini d’explications vaseuses, le coup de grâce mettant un terme à ses élucubrations lorsque Jean conclut :

«  Il sera plus difficile à un riche d’entrer dans le royaume des cieux qu’à un chameau de passer par une épingle »  Rigolant Fin du match !

 

 

Au cas où Alévêque n’aurait pas compris que ce n’est pas aux vieux singes qu’on apprend à faire la grimace, je lui conseille la lecture de la petite fable d’Ésope fort inspirée par les chameaux de son espèce Sourire ! À bon entendeur ...

LMW

FABLE D'ÉSOPE

LE SINGE ET LE CHAMEAU

 

Au grand rassemblement de tous les animaux,

Le singe se leva et fit un pas de danse

Et le public ravi applaudit ce solo,

Réservant à l’artiste une ovation immense.

 

Jaloux de ce succès, voici que le chameau

Se dresse, se déhanche et ses pattes en tremblent;

Les spectateurs outrés le trouvent si pataud

Qu’ils chassent ce minable empêtré dans son amble.

 

La fable que voici s’adresse bien à ceux

Que, plus que le talent, excite Jalousie;

À force de vouloir égaler plus fort qu’eux,

Ils se trouvent bernés et moqués à l’envie.

 


04/01/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 655 autres membres